La tétine, encore appelée sucette pour bébé, fait partie de l’apprentissage de tout nouveau né durant les premiers mois voire les premières années, du moins s’il n’est pas allaité.

La succion lui permet de se détendre, de le calmer lorsqu’il pleure ou qu’il a faim par exemple, et c’est une aide précieuse pour de nombreux parents ! Parmi les différents modèles de tétines bébé existants, voici des conseils pour bien choisir.

Les avantages de la tétine bébé

Les bienfaits de la tétine sont nombreux pour un bébé, et il s’agit principalement de le rassurer et de le calmer en tétant, comme il le ferait sur le sein de sa maman.

C’est une solution dans de nombreux cas où bébé pleure et où il est difficile de le calmer et de le détendre. Il va peu à peu s’habituer à sa tétine qui deviendra un allié de tous les jours.

Les tétines ne sont pas indispensables à tous les bébés, certains n’en éprouvent pas le besoin car ils sont allaités, d’autres ne sont pas spécialement attirés. Vous pouvez donc essayer de proposer à votre bébé la tétine dès la naissance s’il n’est pas allaité, pour combler son besoin de succion.

Contrairement à une idée reçue, il est bien plus simple de faire arrêter la tétine à un enfant que son pouce. Il est toutefois conseillé de stopper la sucette avant les 4 ans, notamment pour favoriser la parole et l’échange oral avec lui.

Choisir la bonne taille de sucette

Comme pour les couches de bébé, la taille a toute son importance pour les tétines ! Il est impératif de bien choisir la tétine bébé en fonction de son âge, afin d’éviter d’éventuels risques de déformation du palais.

quelle tétine pour bébé ?Les modèles destinés aux 0-3 mois seront ainsi conseillés dès la naissance, et la téterelle va ensuite être plus volumineuse pour les bébés allant de 3 à 6 mois.

Ensuite, au delà de 6 mois, les modèles de sucettes voient également la téterelle s’agrandir, tout comme la largeur de la tétine, face au risque d’étranglement. Cette sucette dite premier âge va généralement convenir jusqu’aux 18 mois du bébé.

Enfin, la sucette dite deuxième âge est adaptée aux enfants de 18 jusqu’à 36 mois. Au-delà, il est recommandé de faire abandonner cette pratique à votre enfant, qui généralement n’en a plus trop besoin.

Les formes de tétine

Le deuxième critère qu’il faut prendre en compte lors du choix de la tétine pour votre bébé est sa forme. Il en existe plusieurs, entre la forme anatomique ou physiologique notamment, et une fois encore c’est votre bébé qui saura ce qu’il préfère !

N’hésitez donc pas à lui faire essayer quelques modèles différents pour voir laquelle lui convient le mieux.

On distingue généralement deux grandes catégories de sucettes : la tétine physiologique, également appelée orthodontique, de forme asymétrique, et la tétine anatomique, symétrique, qui va reprendre la forme du sein.

La première doit être bien prise dans le bon sens, car l’un des bouts est arrondi, et elle vise à éviter les déformations de la mâchoire de bébé. La second est bien appréciée des bébés pour sa forme qui rappelle le sein, et elle convient notamment à ceux qui sont allaités. Elle est souvent ronde, comme la célèbre tétine de la marque danoise Bibs.

Certaines tétines sont par ailleurs dotées de trous d’aération sur leur collerette, ce qui permet d’éviter l’effet ventouse désagréable pour bébé. Aussi vous pourrez trouver certains modèles phosphorescents pour que bébé retrouve sa tétine même en pleine nuit !

Caoutchouc ou silicone ?

Ensuite, en matière de matière, vous aurez globalement le choix entre deux possibilités : la tétine en silicone ou en caoutchouc. Quelle que soit la matière que vous aurez choisie, il faut garder en tête que la clé pour une bonne hygiène réside dans le changement très régulier des tétines.

Les professionnels recommandent en effet de changer la sucette de votre bébé au minimum tous les 2 mois, car la matière pourra s’effriter ou se ramollir. Si possible, un changement tous les mois est idéal.

Dans le choix entre les deux matières, l’avantage du caoutchouc est qu’il s’agit d’une matière naturelle, et que la tétine est généralement bien souple. Toutefois, la tétine en caoutchouc va s’user plus vite, et elle peut présenter une légère odeur.

La tétine en silicone est plus résistante, et elle n’a pas ce problème d’odeur. De plus, elle présente moins de risques potentiels d’allergies avec bébé. Ce type de sucette est souvent vendu à un prix plus cher que la version en caoutchouc.

Les accessoires de tétine

Pour terminer ce petite guide sur la tétine, voici quelques autres éléments à connaitre, et notamment les accessoires qui peuvent vous être utiles. Premièrement, le célèbre attache-sucette, qui peut paraitre superficiel mais qui vous économisera de longues recherches, évitant les pleurs de votre bébé !

Vous pouvez aussi penser au range-sucette, pratique pour maintenir la tétine dans un endroit propre et éviter qu’il se promène dans un sac. Enfin, le stérilisateur de tétine semble presque indispensable pour éliminer les bactéries qui se déposent régulièrement sur la tétine, sachant que des modèles nomades sont pratiques à emporter partout.

Il est aussi possible à la maison d’utiliser un appareil tout en un, mixeur/chauffe biberon/stérilisateur, comme le BabyCook. Une excellente idée cadeau pour votre liste de naissance !